Connexion | Créer un compte
Soft Cell - Tainted love

Titre diffusé

Soft Cell
Tainted love

Revin : La friche Oxame bientôt réhabilitée, grâce au concours de l’EPF Grand Est

28/09/2023 - 08:45 - Rédigé par Candide Blomme

Revin : La friche Oxame bientôt réhabilitée, grâce au concours de l’EPF Grand Est

Revin et la Communauté de Communes Ardennes Rives de Meuse veulent refermer une vieille blessure, celle de la fermeture du site EPO (Electrolux, Porcher, Oxame). Un vaste programme de réindustrialisation vient d’être mis en place, un travail simultané entre la commune de Revin, la communauté de communes et l’EPF Grand Est, qui vient d’acquérir le site Oxame. Démolition des bâtiments et dépollution du site, d’une surface de 3,5 hectares, vont démarrer dans les jours qui viennent. Objectif, reconstruire des bâtiments « blancs » pour accueillir de nouveaux investisseurs.

Mathieu Sonnet, Vice-Président de la Com Com en charge de l’économie, au micro de Radio 8

Cybox, fabricant de vélos électriques, est d’ores et déjà en train de voir le jour sur le site Porcher. Le site Electrolux est également en train d’être racheté et dépollué. « La vie appelle la vie et nous avons de plus en plus de prospects pour la réindustrialisation de cette zone de 77 000 m2 au total » ajoute Mathieu Sonnet.

Mathilde Grandjean, Chargé d’opérations à l’EPF Grand Est, revient quant à elle sur toute la phase de travaux qui débute dès aujourd’hui

Pour rappel, l’EPF Grand Est intervient depuis 2020 sur le département. Il a 2 missions : faire du portage foncier pour les collectivités en construisant des logements, mais également pour l’économie, c’est le cas à Revin. L’EPF achète un bien et le revend, sans travaux, mais avec une période de portage qui permet aux collectivités de sortir des opérations immobilières. L’EPF injecte, en fonds propres, à hauteur de 80%, les finances nécessaires aux travaux.

Investissement total de la réhabilitation d’Oxame : 2,5 millions d’euros dont 80% à la charge de l’EPF, 10% à la charge de la commune et 10% à celle de la communauté de communes.


Deux interviews sont disponibles pour cet article

Commentaires

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez Vous connecter ou Créer un compte