Connexion | Créer un compte
Katy Perry - I kissed a girl

Titre diffusé

Katy Perry
I kissed a girl

Juniville : Le projet « OASIS » Organisation des Apprentissages au Service des itinéraires Scolaires lancé au collège de la Retourne

23/11/2022 - 07:01 - Rédigé par René Ait Braham

Juniville :  Le projet « OASIS »  Organisation des Apprentissages au Service des itinéraires Scolaires lancé au collège de la Retourne

Le 13 juillet 2022, le projet O.A.S.I.S porté par la Direction des services départementaux de l’Éducation nationale des Ardennes en partenariat avec le Conseil départemental des Ardennes, la Région Grand-Est et le laboratoire de Recherche BONHEURS (Université de Cergy Paris), a été désigné lauréat de l’appel à manifestation d’intérêt « Innovation dans la forme scolaire » par Pap Ndiaye, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, et Bruno Bonnell, secrétaire général pour l’investissement.

 Cet appel, opéré par la Banque des Territoires pour le compte de l’État dans le cadre de France 2030, vise à soutenir la conception et l’expérimentation de nouvelles formes scolaires qui facilitent des coopérations et des apprentissages pour s’adapter aux besoins des élèves.

Sur les 23 dossiers éligibles déposés à cet appel à manifestation d’intérêt, 7 lauréats ont été proposés par le Comité de pilotage interministériel de France 2030 dédié à l’éducation dont le projet O.A.S.I.S.

Le projet est né d’un constat partagé du manque d’appétence des jeunes ardennais à la mobilité, en particulier des élèves les plus fragiles, et d’une faible ambition qui se traduit dans les choix d’orientation (par exemple, à l’issue de la 3ème et de la 2nde, seuls 18,9 % des élèves choisissent une formation hors de leur district (distant de 30 km). À l’affectation post Bac, 77 % des élèves ardennais restent dans l’académie, contre 69 % pour l’ensemble de l’académie).

L’IA DASEN dans les Ardennes Catherine Moalic au micro de Radio 8 Ardennes

Le département des Ardennes se caractérise également par un contexte socio-économique défavorable. Le taux de chômage est le plus marqué de la région Grand-Est (16,6 % en 2018). Les niveaux de diplômes obtenus, s’ils augmentent, restent encore très en-deçà des moyennes nationales (29,5 % des ardennais non scolarisés de plus de 15 ans ont un CAP ou un BEP, 17 % un Baccalauréat, 19 % un diplôme d’enseignement supérieur. 28 % de la population n’a aucun diplôme). Source : INSEE

Ce projet s’inscrit dans le cadre du Plan Ambition collège pout lequel le Conseil départemental des Ardennes engage une démarche ambitieuse de reconstruction de collèges sur le territoire. Outre le collège de Juniville d’autres collèges du département vont expérimenter ce projet : Douzy , Attigny , Grandpré mais aussi les deux collèges de la ronde Couture et le futur collège de Monthermé.

Le président Noel bourgeois au micro de Radio 8 Ardennes

Les résultats attendus seront précisés par le comité de pilotage stratégique, mais d’ores et déjà, l’ambition est d’aller vérifier les impacts du projet sur une quadruple dimension : Pédagogique, éducative managériale et territoriale.

Le montant global du projet s’élève à 7 237 289€. Il comprend les dépenses de personnel, d’aménagement des locaux, d’équipements matériels et logiciels ou encore les frais généraux additionnels et d’exploitation supportés directement du projet (marketing territorial, communication, prestations d’ingénierie et prestations techniques, frais de fonctionnement et de gestion de la chefferie de projet…). Chaque partenaire contribue à ce financement. Le plan de Relance le finance à hauteur de 2 934 575 €.


Deux interviews sont disponibles pour cet article

Commentaires

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez Vous connecter ou Créer un compte