Connexion | Créer un compte
Robin Schulz & Dennis Lloyd - Young right now

Titre diffusé

Robin Schulz & Dennis Lloyd
Young right now

Le prix de l’électricité multiplié par 3 (+ 214 %) pour 8 collectivités ardennaises

16/01/2022 - 17:56 - Rédigé par René Ait Braham

Le prix de l’électricité multiplié par 3 (+ 214 %) pour 8 collectivités ardennaises

Inquiétude autour de la hausse du prix de l’électricité. Pour 8 des plus importantes collectivités des Ardennes dont Ardenne Métropole, les villes de Charleville-Mézières et de Sedan, et le Conseil Départemental, la situation risque de devenir compliquée.

Depuis 2020, les collectivités territoriales de plus de 10 agents n’ont plus le droit d’avoir accès aux tarifs réglementés d’électricité. Elles ont donc été contraintes de se fournir sur le marché concurrentiel de l’électricité. Après un contrat de deux ans (2020-2021), les collectivités (dans le cadre d’un groupement de commande) ont dû relancer fin 2021 une consultation en vue de retenir leur fournisseur à compter du 1er janvier 2022.

Seul le groupe EDF a bien voulu répondre. Mais la proposition d’EDF s’établit sur des bases tarifaires en explosion : 310,76 € HT/MWh en 2022 contre 98,78 € HT/MWh sur les deux dernières années, soit une hausse de 214 % !

A titre d’exemple, pour Ardenne Métropole, pour une consommation annuelle de 8 195 MWh, le coût annuel de l’électricité s’élevait à 971 000 euros en 2020 et 2021. En base annuelle, le coût de la nouvelle proposition s’élèverait à un niveau intolérable de 3 056 000 euros.

Face à une telle proposition, les 8 collectivités ont décidé de ne conclure qu’un contrat de 6 mois, afin de pouvoir renégocier leur approvisionnement dans de meilleures conditions d’ici à l’été.

Les 8 collectivités dénoncent avec force les hausses de prix insupportables qu’elles subissent sur leur approvisionnement électrique.

" Au gré des renégociations de contrats, toutes les collectivités de France seront concernées. Nous en appelons à l’Etat pour maîtriser l’évolution folle des prix actuels de l’électricité comme il vient de le faire pour les particuliers. À défaut, nous demandons au Gouvernement d’instaurer les dispositifs de soutien financier et de compensation permettant à nos collectivités de préserver leurs activités et leurs investissements " indique dans un communiqué l'agglomération Ardenne Métropole. 

 [i] Auxquelles s’ajoutent les communes de Villers-Semeuse et de Vrigne-aux-Bois, le CCAS de Charleville-Mézières et le Syndicat Mixte du Campus Sup’Ardenne.

Commentaires

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez Vous connecter ou Créer un compte