Connexion | Créer un compte
Skip The Use - Human Disorder

Titre diffusé

Skip The Use
Human Disorder

Le 3114, numéro national unique pour la prévention du suicide

31/12/2021 - 07:58 - Rédigé par Candide Blomme

Le 3114, numéro national unique pour la prévention du suicide

Le taux de suicide en France est l’un des plus élevés des pays européens, et le suicide constitue la deuxième cause de mortalité des 10-25 ans après les accidents de la route.

Les Ardennes ne sont pas épargnées par ce phénomène, les services de secours ont pu constater sur la période 2019/2021 :

    - Une augmentation de 49,76 % de tentatives de suicide

    - Une augmentation de 55 % de victimes décédées par suicide

Afin de tenter de prévenir ces drames, le Ministère des Solidarités et de la Santé a mis en service, pour l’ensemble de la population française, le 3114, numéro national unique de prévention du suicide. Cette ligne d’appel nationale constitue une réponse essentielle à l’enjeu de l’accès et du maintien du lien avec le système de soins des personnes en souffrance.

La ligne permet, sur l’ensemble du territoire et de manière immédiate, 24H/24 et 7J/7, une prise en charge sanitaire des personnes ayant des idées suicidaires, depuis les premières idées de mort jusqu’à la crise suicidaire.

Au bout du fil, des professionnels de santé, formés, mobilisés, en lien avec les acteurs du soin de chaque territoire et du SAMU, qui pourront apporter des réponses adaptées à chaque situation.

D’autres dispositifs sont également mis en place pour accompagner les personnes en détresse psychique et à risque suicidaire :

    - En plus des plateformes téléphoniques, le numéro national de prévention du suicide s’est doté d’un site web : www.3114.fr. Conçu comme un guichet d'information, il se veut être une plateforme de ressources pour toutes les personnes intéressées de près ou de loin par le sujet de la prévention du suicide.

    - Le dispositif VigilanS (http://dispositifvigilans.org) de veille et de rappel des personnes ayant fait une tentative de suicide dans les suites de leur sortie des urgences ou d’une hospitalisation.

    - Des formations : formation à la prévention du suicide par des professionnels de santé (évaluation du potentiel suicidaire et intervention de crise suicidaire) et le déploiement de réseaux Sentinelles ; formation des médecins généralistes à la prise en charge de la dépression, incluant le repérage du risque suicidaire.

    - La prévention de la contagion suicidaire (dans les médias, sur les réseaux sociaux, dans les lieux publics ou les institutions (https://papageno-suicide.com). 

Commentaires

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez Vous connecter ou Créer un compte