Connexion | Créer un compte

Assises : « J'ai été marqué par cette affaire et je m'en souviendrai toute ma vie », les gendarmes dépêchés sur la scène de crime entendus à la barre

14/01/2020 13:43

Affaire Gougelet Gendarmes parties civiles

Le 12 avril 2016, Xavier Gougelet, 34 ans au moment des faits, se présentait au domicile de son ex-compagne, avec l'intention de « faire du sale ». Son dessein, tuer son ex petite-amie, le conjoint de celle-ci et leurs deux enfants. Afin de faciliter la fuite d’Émilie Laillier et de ses enfants, Mickaël Labonne, 36 ans, s'était interposé entre eux et l'accusé,  avait d'abord reçu deux coups de couteaux dans l'abdomen.

Xavier Gougelet s'était ensuite lancé à la poursuite de son ex-compagne pour en faire « de la viande hachée » mais, ne la trouvant pas, il était revenu au domicile pour « finir » Mickaël Labonne, 36 ans, qui décédera à la suite de 22 coups de couteau au bras, aux jambes, au thorax, à l'abdomen et au niveau des yeux. Mais ce n'est pas tout. Xavier Gougelet lui a également assené plusieurs coups de marteau au visage et à l'omoplate, coupé un pouce à l'aide d'un sécateur, et scié une jambe et un poignet. Des blessures dignes d'un film d'épouvante.


Reprise du procès criminel de Xavier Gougelet ce mardi donc, pour assassinat et tentative d'assassinat, avec l'audition des trois gendarmes dépêchés sur les lieux du crime, le 12 avril 2016. A leur arrivée, la victime est encore en vie et l'accusé présumé est également présent, retranché dans une chambre de l'étage, armé d'un couteau de chasse. En quelques secondes, et au péril de leur vie, les militaires de la gendarmerie ont désarmé le mis en cause et procédé à son interpellation.

Près de 4 ans après les faits, ils revenaient tous les 3 ce matin, à la barre, sur leur intervention mais surtout sur l'impact qu'a eu cette affaire sur eux.


Patrick Plouviez, aujourd'hui retraité mais Adjudant à la gendarmerie de Flize au moment des faits, explique avoir été marqué par deux affaires pendant sa carrière, l'assaut de la Grotte d'Ouvéa (Nouvelle-Calédonie) en 1988, et l'affaire Xavier Gougelet, au micro de Radio 8


Ce matin, chacun des témoins, différents professionnels étant intervenus sur les lieux aussitôt le carnage, tenait les mêmes propos sur la scène de crime et sur cette affaire.


Une interview est disponible pour cet article


Rédigé par

Commentaires

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez Vous connecter or Créer un compte