Connexion | Créer un compte

Charleville-Mézières : Un projet de complexe sportif à 18 millions d'euros HT à la Ronde Couture.

14/01/2020 07:28

ravignon

A Charleville-Mézières, la municipalité carolo après « une étude de programmation » a décidé de dévoiler les grandes lignes d’un projet d’envergure concernant l’un de ses quartiers celui de la Ronde Couture (7500 habitants) .

Un projet d’aménagement de plusieurs équipements du quartier « en fin de vie » : la piscine ou encore la salle des Mésanges. En lieu et place de ces équipements une reconstruction complète du gymnase des Mésanges et une reconstruction de la piscine. Plus globalement c’est un espace de près de 6000 m2 qui va être construit dans le quartier regroupant un ensemble de salles omnisports.

Le Maire de Charleville-Mézières Boris Ravignon au micro de Radio 8 Ardennes.

Plateau omnisports homologué avec tribunes de 500 places. Plateau gymnastique (700 m2), Plateau extérieur couvert, aire d’évolution avec un mur d’escalade de 11 mètres, salle de judo et sports de combats (200 m2) salle de boxe (200 m2). Création aussi d’un city stade et rénovation du stade Salengro avec rénovation du terrain de foot en terrain synthétique homologué catégorie 4 (N3) . Rénovation de la piste d’athlétisme en 400 mètres avec 4 couloirs.

« Un chantier qui va mobiliser des moyens financiers importants avec un cout global de 18 millions d’euros HT dont 14 millions de travaux ».

Un projet qui arrive à point nommé à deux mois des municipales ?

Le maire de Charleville-Mézières s’explique

Un projet de « recomposition urbaine du quartier de la Ronde Couture ».

L’étude de programmation désormais disponible la maîtrise d’œuvre sera lancée au milieu de l’année 2020 . Trois ans de travaux seront nécessaires pour faire sortir de terre ce projet attendu à l’horizon 2024.

Un quartier de la ronde Couture qui pourrait également, dans le cadre du plan collèges du CD08, voir la construction d’un collège flambant neuf qui regroupera les élèves des collèges Salengro et Léo Lagrange. Une piste, sérieuse, qui reste à l’étude.


Deux interviews sont disponibles pour cet article


Rédigé par

Commentaires

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez Vous connecter or Créer un compte