Connexion | Créer un compte

Santé : « L’hôpital de Sedan est en grand danger » croit savoir le comité de défense des hôpitaux de proximité des Ardennes.

03/12/2019 16:42

HOPITAL_SEDAN(1)

A l’initiative du comité de défense des hôpitaux de proximité des Ardennes une réunion publique avait lieu lundi soir à l’Amphithéâtre Pierre Mendes France de Sedan. Une trentaine de personnes, seulement, ont répondu présent.

A l’ordre du jour : l’avenir de l’hôpital de Sedan suite à la décision administrative de fusionner les hôpitaux du GHT nord Ardennes. Une fusion qui prendra effet le 1er janvier prochain. Pour le comité de défense il ne fait aucun doute que « l’hôpital de Sedan sera à terme démantelé avec la perte de plusieurs services. »

Christine Caruzzi membre du comité de défense des hôpitaux de proximité dans les Ardennes

Un comité persuadé aussi que le CHINA (Centre Hospitalier Intercommunal Nord Ardennes) à compter du 1er janvier sera amené à transférer la maternité de Sedan à Charleville-Mézières.

« Une éventualité improbable » indique le docteur Hachem pédiatre au pôle mère enfant de l’hôpital de Sedan. « En 2019 les naissances devraient dépasser la barre des 600 naissances contre 578 en 2018 ! »

Guilda Hachem au micro de Radio 8

Entre rumeurs et spéculations, l’avenir de l’hôpital de Sedan continue d’inquiéter.

Odile Berteloodt candidate aux municipales de 2020 à Sedan indiquait être « à l’écoute du comité de défense des hôpitaux de proximité des Ardennes concernant l’avenir de l’hôpital sedanais » .

Réponse d’une personne présente dans la salle : « nous ne sommes pas en meeting. Vous avez voté la fusion et ses conséquences Madame Berteloodt »


Deux interviews sont disponibles pour cet article


Rédigé par

Commentaires

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez Vous connecter or Créer un compte