Connexion | Créer un compte

Ardennes : une déléguée du personnel de chez SAI entendue par les gendarmes.

11/06/2019 15:39

SAI

Le 4 juin dernier le tribunal de commerce de Paris liquidait les sociétés MSF et SAI de Glaire avec à la clé la suppression de 38 emplois. Des salariés qui devaient dès hier récupérer pour certains leurs effets personnels dans des conditions particulières.  

Hervé dans la boutique depuis plus de 30 ans au micro de Radio 8

Dans le même temps une représentante du personnel CFDT de chez SAI était convoquée à la brigade de gendarmerie de Douzy pour y être entendue. Une plainte déposée par les dirigeants d’ARS pour « divulgation de documents confidentiels ».

Aurélie représentante chez SAI au micro de Radio 8

Dans ce contexte tendu, l’avocat de Christophe Février PDG de G Groupe X la holding qui détient ARS, proposait la semaine passée 1 million d’euros pour éponger les dettes des sociétés MSF et SAI mais aussi pour éviter l’extension de la liquidation à ARS.

En attendant la décision du 25 juin devant le tribunal de commerce de Paris, c’est lundi devant le tribunal correctionnel de Charleville-Mézières que sont attendus tous les protagonistes de ce feuilleton. La CFDT ayant déposée une plainte contre les dirigeants de ces sociétés et notamment contre Christophe Févier pour entrave au fonctionnement du CE et entrave au fonctionnement du comité d’hygiène et de sécurité.


Deux interviews sont disponibles pour cet article


Rédigé par

Commentaires

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez Vous connecter or Créer un compte