Connexion | Créer un compte

« Adopte un arbre », l'opération du Cabaret Vert pour reboiser son camping

07/02/2019 08:50

Adopte un arbre

Depuis 15 ans, le festival Cabaret Vert, à Charleville-Mézières, met un point d’honneur à éveiller les consciences sur les enjeux écologiques. C'est donc tout naturellement que le festival ardennais a lancé au printemps dernier son projet « Adopte un arbre ». Le principe ? Reboiser l'emplacement du camping, à l'endroit où se trouvait la ferme Dauchy, une ferme maraîchère. Ce sont près de 6000 euros qui ont été récoltés, permettant de financer la plantation de 60 arbres. Ce mercredi 6 février, ces 60 arbres ont donc été plantés sur le camping du Cabaret, des tilleuls, des chênes, des charmes, des hêtres ou encore des érables sycomore. 33 d'entre eux, achetés par des contributeurs, auront leur petite plaque au nom de son propriétaire, garantissant un emplacement à vie sur le camping pour celui-ci.

Jean Perrissin, Responsable du Développement Durable sur le Cabaret Vert, revient sur l'objectif principal de cette opération et sur son succès

Auparavant à cet endroit se trouvait la ferme Dauchy, exploitée par Reine Dauchy, et ses parents avant elle, avant la guerre et jusqu'en 2005. En hommage à cette exploitation, un sapin a également été planté, à l'endroit même où trônait le sapin familial, par Marie, petite-fille de Madame Dauchy.

Quel est l'intérêt de ce projet pour la famille Dauchy ? Réponse avec Marie, petite-fille de Reine Dauchy, ancienne maraîchère

Reine Dauchy, âgée aujourd'hui de 86 ans, n'a pu se rendre sur le lieu de l'opération en raison des conditions météo mais s'y rendra dès que le temps sera plus favorable. Elle est en tout cas très contente de voir ce projet se réaliser, elle qui a toujours planté des arbres, et de savoir que ses terres vont revivre de cette manière.

Et côté festival, on ne devrait pas s'arrêter là puisque les organisateurs ont encore de nombreux projets, tels que la réalisation d'hôtels à insectes ou la réalisation de petites prairies à divers endroits du site afin d'y faire revenir des insectes butineurs.

Deux interviews sont disponibles pour cet article


Rédigé par

Commentaires

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez Vous connecter or Créer un compte