Se connecter | Se connecter avec facebook | Créer un compte

" Vote du budget 2017, la session la plus difficile depuis 25 ans " selon Benoit Huré.

20/03/2017 14:41

20170320144105.jpg

Les élus du Conseil Départemental des Ardennes se penchent depuis ce lundi sur le budget primitif 2017. Devant faire face notamment à la hausse des allocations de solidarités depuis 4 ans (personnes âgées, handicapées, RSA,) les élus discutent à une possible augmentation de la pression fiscale (taxe foncier bâti).

Des élus divisés sur la démarche à suivre. Faut-il comme le propose Benoit Huré : " augmenter la pression fiscale à hauteur de 17% (3,61 points) ? Ce qui permettrait au CD08 de récupérer la somme de 9,7 millions d’euros afin d'assurer l'équilibre budgétaire."

Des élus divisés sur le sujet !

Si pour Joseph Afribo (canton de Rethel) ou Patrick Demorgny (canton de Signy-l’Abbaye) " le CD08 n’a d’autre choix que d’augmenter la pression fiscale pour atteindre l’équilibre budgétaire ".

D’autres élus en revanche se disent opposés à cette éventualité.

Pour Berengère Poletti « des économies sont encore possible afin d’éviter une fuite en avant vers une hausse de la pression fiscale « Pour le groupe d’opposition Eric Pilardeau " la hausse envisagée est inacceptable. Il promet de la sueur et des larmes aux Ardennais et aux Ardennaises " et d’ajouter « la fibre optique est indispensable mais la fibre humaine est capitale ».

Une hausse de la taxe sur le foncier bâti si elle était votée dans les Ardennes passerait de 21,25% à 24,86%. Dans deux départements proches des Ardennes à savoir l’Aisne et la Meuse la taxe est de 31,72% et de 25,72% !!!!

Rédigé par

Partager :

Commentaires

Aucun commentaire.

Pour laisser un commentaire vous devez Vous connecter ou Créer un compte